Un logement de qualité accessible à tous.
(+251) 21 35 44 96
Logo

Cité Hayabley I « Cheick Moussa » (2002)

Cité Hayabley I « Cheick Moussa » (2002)

  • Aweh
  • /
  • samedi 27 janvier 2018

Le lotissement Hayabley 1 (Balbala Cheick Moussa) localisé au nord de Balbala, découle de la politique du gouvernement djiboutien qui entend satisfaire de façon progressive le besoin d’accession à la propriété manifesté par les personnels fonctionnaires.
Ce lotissement a été construit et financé par le Gouvernement djiboutien djiboutien grâce à la récupération des fonds recouvrés sur le lotissement « Cheick Osman » sans aucun recours à un financement extérieur. Initialement gérée par la Direction des Finances jusqu’au 31/12/1998, celle-ci a été confiée à partir de janvier 1999 à la Sous-Direction des Domaines jusqu’en décembre 2000.

A compter de janvier 2002, la gestion de la cité « Hayabley I » a été transféré au Fonds de l’Habitat. Elle comptait 74 lots de type - 64 logements de type F2 (45 000 fdj) - 10 Logements de type F3 (60 000 fdj) La durée de l’échéancier de remboursement s’élevait à 20 ans (240 mois).

Toutefois, à la demande des résidents de cette cité, qui sollicitaient une grâce similaire à celle consentie aux habitants de la cité « Cheick Osman », le Gouvernement djiboutien a décidé de réviser les couts d’acquisition des 74 logements.

L’échéancier revu à la baisse a été réduit de 20 ans à 14 ans (168 mois) par décret. Cette cité a été attribuée en majorité à des fonctionnaires de l’Administration à la fin de l’année 1999 et au début de l’année suivante. Le reste a été attribué à des agents en poste dans des établissements autonomes (PAID, EDD, Djibouti Telecom, etc..) ou privés.