Un logement de qualité accessible à tous.
(+251) 21 35 44 96
Logo

Cité Gargaar ( 2006 )

Cité Gargaar ( 2006 )

  • Aweh
  • /
  • samedi 27 janvier 2018

Des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Djibouti, le 13 avril 2004,ont entraîné des inondations d’une bonne partie de la ville déclenchant au passage des dégâts matériels et humains.

Une opération de « Fund raising » (collecte de fonds) a permis la construction d’une nouvelle cité baptisée « Gargaar » qui est composée de 283 logements et de 200 parcelles assainies au profit des sinistrées de l’inondation. le Gouvernement Djiboutien a chargé le Fonds de l’Habitat de reloger les ménages sinistrés figurant sur les listes officielles. Les travaux de construction ont débuté en 2004 pour se terminer en 2006.

La cité Gargaar est composée de 283 logements d'une superficie est variable de 105 à 130m² :
- 55 lots de type F1
- 228 lots de type F2
- 333 parcelles assainies

Le programme proposait aux sinistrés 3 options suivantes , l’attribution d’un lot de type F1 (5000 fd) ou F2 (8 000 fd) ou la proposition d’une parcelle assainie non construite à titre gracieux dans un lotissement équipé en infrastructures de base.